le duo       concerts       "Sur les pas de Lise"       écouter | voir       album | presse       scène en forêt       contact | com    


« Le duo Grisenti Vitantonio a  joué dans une complémentarité harmonieuse qui a trouvé son firmament dans les volutes passionnées de la sonate en la majeur de César Franck. »

 

 

| Marie-Thérèse Grisenti et Marc Vitantonio interprètent le répertoire pour violoncelle et piano de l'époque classique à nos jours. On qualifie leur jeu de libre et profond, leurs interprétations soulèvent le public vers des sommets d’émotion.

La cohésion de leur duo et leur saisissante complicité mènent naturellement ces musiciens à partager la scène avec Vinciane Béranger, Isabelle Flory, Jean-Yves Branquet, Téodor Coman, Marc Drobinsky, François Dumont, Christophe Giovaninetti, Patrick Messina, Alain Meunier, Jérôme Pernoo, Naaman Sluchin, Daniel Vagner, David Vainsot et bien d'autres artistes qu'ils affectionnent particulièrement.

 Au Centre européen de musique de chambre Pro-Quartet, Valentin Erben, Walter Levin et Rainer Schmidt remarquent et soutiennent le duo. Leurs rencontres assidues permettent la transmission d'un langage dans la continuité de l'engagement musical de Marie-Thérèse Grisenti et de Marc Vitantonio. Le duo Grisenti Vitantonio est invité à se produire salle Cortot, salle Gaveau, à l'Hôtel de Ville de Paris, à l'Hôtel des Invalides, au Wigmore Hall et dans de nombreux festivals en France, en Europe, au Proche-Orient et en Asie.

Marie-Thérèse Grisenti et Marc Vitantonio sont dédicataires de deux sonates du compositeur iranien Aliréza Mashayekhi, crées à Téhéran, et des bagatelles en disparition du compositeur français Gilles Carré, crées à Paris. Une œuvre du compositeur anglais Graham Waterhouse, dédiée au duo, est en cous d'écriture. Sa création en 2021 donnera lieu à des concerts, master classes et rencontres en France, en Angleterre et en Allemagne.

 

En 2017, le duo a enregistré un CD de trois sonates de la période soviétique salué par les médias. Son dernier enregistrement à paraître est consacré à l'oeuvre pour violoncelle et piano du compositeur Alireza Mashayekhi.

Le duo encourage les rencontres avec la jeune génération et collabore notamment avec le quatuor Métamorphoses, les violoncellistes Jordan Costard, Madeleine Douçot et la violoniste Fumika Mohri.

Marie-Thérèse Grisenti et Marc Vitantonio fondent le projet scène en forêt et créent un lieu de résidence et de diffusion culturelle dans une ferme aux environs de Fontainebleau.

Le duo Grisenti Vitantonio enseigne dans des académies internationales, donne des master classes en France et en Chine, dirige des ateliers pédagogiques et assure la direction artistique de l'association Ludwig.


| Marie-Thérèse Grisenti étudie le piano, puis le violoncelle à Paris, Moscou et Münich. Elle retient de son parcours la valeur des rencontres plus que celle de son passage au sein des institutions. Ses collaborations avec des artistes tels que Tim Garner, photographe et plasticien anglais, Jacques Oursin, scénographe, son expérience en improvisation avec la chanteuse de rue Dee Dee, ou encore aux côtés de Goran Bregovic et ses musiciens, enfin sa participation à la vie artistique de squats parisiens du début des années 90 sont matière à tisser son goût pour diverses formes et manières d'expression artistique.

Curieuse de s'imprégner de la diversité des écoles du violoncelle qu'elle choisit pour voix, elle se forme aux près d'Igor Gavrich, Andrej Orkisz, Daniel Shafran, Janos Starker, Michaël Hell, Valentin Berlinsky, Valentin Feïguin, Valentin Erben, Walter Levine et Rainer Schmidt.

Elle remporte le premier prix du concours international de l'UFAM.

 

Membre du Quatuor Arpeggione, fondatrice du Trio Franz et du duo Grisenti Vitantonio, son violoncelle résonne au Wigmore Hall, salle Cortot,

salle Gaveau, à la Philharmonie de Berlin et de Münich, ainsi qu' en Belgique, Italie, Espagne, Iran, Chine, Ukraine et Russie. Elle donne également de nombreux concerts dans le cadre du projet "Un piano à l'hôpital" à l'institut Gustave Roussy, pousse les portes des écoles, collèges et lycées et multiple la diversité des lieux afin d'apporter la musique au plus près de tous.

 

Marie-Thérèse Grisenti est particulièrement marquée par sa collaboration avec le Maestro Sergiu Celibidache, tant sur le plan humain qu'artistique. Cette expérience lui apporte un souffle qui, sans relâche, la porte à continuer ses recherches et à partager par le monde son plaisir de jouer.

 

Enseignante passionnée, elle est professeur de violoncelle au Conservatoire de Cachan. Pédagogue reconnue, elle collabore régulièrement avec

le département de pédagogie du CNSM de Paris, est invitée pour des master classes en France, en Chine et en Suisse.

Elle est aussi membre du jury des Concours Internationaux Knuchevitsky et Tchaïkovski pour les jeunes interprètes en Russie.

 

 

| Marc Vitantonio étudie le piano au Conservatoire de Nice puis au CNSM de Paris,

avant de se perfectionner à l’Académie de Musique de Prague.

 

Il reçoit l'enseignement de Catherine Collard, Theodor Paraskivesco, Bruno Rigutto,

Jean-Claude Pennetier, Jan Panenka. En musique de chambre il se forme auprès de Michel Lethiec

et Roland Pidoux ainsi que des membres des quatuors Amadeus, Lasalle, Alban Berg, Hagen et Cleveland.

 

1er Prix de piano et de musique de chambre, lauréat du cycle de perfectionnement au CNSM de Paris, Marc Vitantonio est également lauréat du

Concours International de Piano de Senigallia et prix spécial du Concours International de Musique de Chambre de Paris.

 

Marc Vitantonio affectionne particulièrement le répertoire de la musique de chambre et parcours les scènes avec le trio Paradisio dont il est

membre fondateur. Il se produit aux côtés de Bruno Rigutto et de François Dumont à quatre mains, joue avec Renaud Capuçon, Isabelle Germain,

Jean-Marie Gamard, les Quatuors Arpeggione et Leos, et tout particulièrement en duo avec Marie-Thérèse Grisenti, ainsi qu’au sein du Trio Franz.

 

Marc Vitantonio est invité à jouer en soliste avec l'Orchestre Régional PACA, l’Orchestre Symphonique des Jeunes d’Île de France,

l’Orchestre Loewenguth. Animé par l'envie de transmettre, Marc Vitantonio est professeur de piano au Conservatoire de Versailles

et accompagnateur de la classe de violoncelle au Conservatoire de Cachan.

 

Marc Vitantonio est nommé meilleur accompagnateur du Concours International de violoncelle Knuchevitski à Saratov.

 

 

biographies | photos

haut de page